Napoleon Ier Lettre Signée Amsterdam 1811 Artillerie Cologne Bonn

Napoleon Ier Lettre Signée Amsterdam 1811 Artillerie Cologne Bonn
Napoleon Ier Lettre Signée Amsterdam 1811 Artillerie Cologne Bonn
Napoleon Ier Lettre Signée Amsterdam 1811 Artillerie Cologne Bonn

Napoleon Ier Lettre Signée Amsterdam 1811 Artillerie Cologne Bonn
Lettre signée « NP », Amsterdam 23 octobre 1811, au duc de Feltre, Ministre de la Guerre. Longue lettre sur les troupes stationnées en Allemagne. L’empereur réitère ses ordres concernant l’achat de pièces d’artillerie aux deux divisions qui se réunissent à Cologne et à Bonn. « Il est probable qu’après que j’aurai vu les deux divisions j’en enverrai une à Erfurt, et je conserverai I’autre dans le Grand Duché de Berg. Je vous ai fait connaître ce que chaque régiment de carabiniers et de cuirassiers devait avoir, c’est à dire, un caisson d’ambulance et une forge de campagne. Les divisions doivent avoir des affaires du génie, d’artillerie, des adjoints et des administrateurs dans la proportion observée dans les campagnes précédentes… Cela doit se faire insensiblement dans le courant de l’année. Quant à l’artillerie, ce doit être l’objet d’un rapport particulier. Je ne puis me souvenir de ce qui s’est fait dans mes campagnes passées ; mais le plus simple et de suivre ce qui a eu lieu antérieurement. Les batteries attachées à la Cavalerie tirent beaucoup ; il faut donc qu’elles soient bien approvisionnées. J’avais dans mes campagnes passées attaché un parc de réserve aux divisions ; on sera toujours à tems de les réunir au parc général des divisions. Il faut qu’il y ait ce qui est nécessaire pour faire la guerre. C’est à dire un simple approvisionnement marchant avec les pièces, et un demi-approvisionnement, selon ce qui a été pratiqué pour l’armée de Pologne, qui soit toujours au parc de chaque division. Il faut que tout cela existe au complet dans les lieux où je ferai hiverner ces divisions, de sorte que si je suis dans le cas de former une réserve de cavalerie, la réunion de l’artillerie de réserve des quatre divisions forme le parc de réserve. Dans ce cas, un général d’artillerie sera nécessaire pour commander ce parc comme cela s’est pratiqué. Si au contraire je juge à propos d’envoyer ces divisions dans le corps d’armée, elles emmèneront leur parc d’artillerie qui se joindra au parc de réserve du corps d’armée. I1 me semble que j’ai ordonné que chaque régiment de cuirassiers eut un certain nombre de carabines. Les régiments que j’ai passés en revue n’en ont pas. Faite- moi un rapport la dessus. Il est insensé que parmi 3000 hommes, il n’y en ait pas un qui ait une arme à feu. Il me semble qu’autrefois les cuirassiers étaient armés de mousquetons. Faite- moi connaitre les ordres que j’ai donnés et ce qui s’est pratiqué depuis six ans, et pourquoi les cuirassiers n’ont plus aujourd’hui de carabine ». L’item « NAPOLEON IER LETTRE SIGNÉE AMSTERDAM 1811 ARTILLERIE COLOGNE BONN » est en vente depuis le lundi 21 décembre 2020. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Personnalités historiques ». Le vendeur est « fugit-tempus » et est localisé à/en metz. Cet article peut être expédié au pays suivant: France.
  • Sous-type: Autographe sur papier
  • Objet modifié: Non
  • Type: Autographe, Dédicace
  • Pays de fabrication: Pays-Bas
  • Thème: Histoire, Politique
  • Nombre de pages: 4

Napoleon Ier Lettre Signée Amsterdam 1811 Artillerie Cologne Bonn

HERBAULT Paris. Exceptionelle facture de 1818. Napoleon. Josephine de Beauharnais

HERBAULT Paris. Exceptionelle facture de 1818. Napoleon. Josephine de Beauharnais
HERBAULT Paris. Exceptionelle facture de 1818. Napoleon. Josephine de Beauharnais
HERBAULT Paris. Exceptionelle facture de 1818. Napoleon. Josephine de Beauharnais
HERBAULT Paris. Exceptionelle facture de 1818. Napoleon. Josephine de Beauharnais

HERBAULT Paris. Exceptionelle facture de 1818. Napoleon. Josephine de Beauharnais
Tres rare facture de la Maison HERBAULT de 1818 a Prosper de Crillon. Personnage important qui se presente en habit brode et l’epee au cote, il etabli sa renommee en qualite de valet coiffeur de l’imperatrice Josephine, epouse de Napoleon 1er, restee aussi dans l’histoire pour ses nombreuses commandes aux joailliers et son influence sur la mode. En 1809, apres le divorce de Napoleon 1er et de Josephine, il s’etablit marchand de modes au 8 rue Neuve Saint-Augustin et devint un de ces grands hommes a l’usage de la Parisienne. Vingt carrosses se pressent dans la cour, on se dispute l’honneur d’arriver plus tot aupres de lui, c’est lui qui decide des plumes, des rubans, de cette infinite de jolies choses enfin que constituent le monde des berets et des chapeaux et de la toilette. Ce n’est point Mme HERBAULT mais Mr HERBAULT, on dit qu’il a un gout ravissant, je t’y menerai quand tu viendras (baron de Vignet). HERBAULT etait sous la Restauration ce que Mme Eloffe fut sous Marie-Antoinette et ce que Doucet et Paquin furent sous la 3eme republique : le fournisseur attitre des elegantes du Grand Monde. Il fut actif jusqu’en 1835. Une facture HERBAULT est conservee aux musees nationaux de Malmaison. L’item « HERBAULT Paris. Exceptionelle facture de 1818. Napoleon. Josephine de Beauharnais » est en vente depuis le vendredi 27 septembre 2019. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Factures ». Le vendeur est « abprod84″ et est localisé à/en Montpellier. Cet article peut être livré partout dans le monde.
  • Epoque: Premier Empire
  • Objet modifié: Non
  • Pays de fabrication: France
  • Thème: Mode
  • Région: Ile-de-France

HERBAULT Paris. Exceptionelle facture de 1818. Napoleon. Josephine de Beauharnais

STENDHAL / Pièce autographe signée / Chute Napoléon / Restauration / Louis XVIII

STENDHAL / Pièce autographe signée / Chute Napoléon / Restauration / Louis XVIII

STENDHAL / Pièce autographe signée / Chute Napoléon / Restauration / Louis XVIII
Pièce autographe, entièrement écrite de sa main et signée deux fois « De Beyle » Paris, le 7 avril 1814, 1 page petit in-4 Petit manque coin supérieur gauche, légère trace de mouillure sur le coin inférieur droit. Cachet « vu 10 avril (1814) ». Pièce historique dans laquelle Stendhal se rallie au Senat-conservateur ayant prononcé la déchéance de Napoléon le 2 avril 1814. Henri de Beyle Aud. Iteur adjoint aux Commissaires des guerres, adhère avec empressement, aux Actes passés par le Sénat, depuis le 1er Avril 1814. Il note son adresse : « Rue neuve de Luxembourg n° 3 » [actuelle rue Cambon à Paris] DeBeyle. Mars 1814, Napoléon est battu ; la France est envahie ; les armées alliées sont dans Paris. Talleyrand, vice-grand-électeur, convoque illégalement le Sénat. Le 1er avril 1814, les soixante-quatre sénateurs présents désignent un gouvernement provisoire de cinq membres dirigé par Talleyrand, qui fit dire à Chateaubriand : il y plaça des partners de son whist. Trois jours plus tard, le mercredi 6 avril 1814, le Sénat-Conservateur adopte un projet de constitution dans laquelle, en son article 2, le Peuple français appelle librement au trône de France Louis-Stanislas-Xavier de France, futur Louis XVIII et frère du dernier Roi. La Restauration mettra cependant fin à la carrière militaire de Stendhal au courant de la même année. Note: Correspondance générale, t. L’item « STENDHAL / Pièce autographe signée / Chute Napoléon / Restauration / Louis XVIII » est en vente depuis le mardi 22 octobre 2019. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Autres ». Le vendeur est « laurent-autographes » et est localisé à/en Versailles. Cet article peut être livré partout dans le monde.
  • Epoque: Restauration
  • Thème: Histoire, Politique
  • Nombre de pages: 1

STENDHAL / Pièce autographe signée / Chute Napoléon / Restauration / Louis XVIII

NAPOLÉON Ier (secrétaire) Beau document signé Consulat 1803

NAPOLÉON Ier (secrétaire) Beau document signé Consulat 1803
NAPOLÉON Ier (secrétaire) Beau document signé Consulat 1803
NAPOLÉON Ier (secrétaire) Beau document signé Consulat 1803
NAPOLÉON Ier (secrétaire) Beau document signé Consulat 1803

NAPOLÉON Ier (secrétaire) Beau document signé Consulat 1803
NAPOLEON Ier (secrétaire) – Document signé Consulat – 1803. Général dans les armées de la Première République française, il devient commandant en chef de l’armée d’Italie puis de l’armée d’Orient. Arrivé au pouvoir en 1799, il devient Premier consul jusquen 1804, date à laquelle l’Empire est proclamé. Document signé « Bonaparte » (secrétaire de la main), grand in-fol, sceau, Saint-Cloud, 15 fructidor an 11 (2 septembre 1803), 1 page, très légère fente latérale droit, contresigné par le Ministre de lIntérieur Jean Antoine CHAPTAL et le secrétaire dEtat, concernant la nomination du 1er Président de Tribunal. Beau document alors que Napoléon Bonaparte est 1. Consul (lEmpire sera proclamé 8 mois plus tard en 1804), grande et belle signature « Bonaparte » (secrétaire de la main) et grand sceau. « Bonaparte Premier Consul de la République Française. Au citoyen Président du Tribunal de 1ere instance. Nous avons nomméPrésident de lAssemblée du canton. Nous avons en même temps ordonné quil prêterait, avant dentrer en fonctions, le serment de les remplir avec fidélitépour recevoir ce serment qui sera ainsi conçu : Je jure de maintenir le Gouvernement institué par la Constitution de la République, dobserver les lois et les réglemensde ne tolérer aucune coalition tendant à capter ou gêner les suffrages des citoyens et de ne rien faire par haine ou par faveur. Dexercer mes fonctions avec zèleet impartialité. Envoi par courrier recommandé. L’item « NAPOLÉON Ier (secrétaire) Beau document signé Consulat 1803″ est en vente depuis le vendredi 18 décembre 2020. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Personnalités historiques ». Le vendeur est « *epistole* » et est localisé à/en Paris. Cet article peut être livré partout dans le monde.
  • Epoque: Premier Empire
  • Objet modifié: Non
  • Pays de fabrication: France
  • Nombre de pages: 1
  • Thème: Histoire, Politique

NAPOLÉON Ier (secrétaire) Beau document signé Consulat 1803

Lettre Autographe de Napoléon III à l’Archevêque de Paris Georges Darbois

Lettre Autographe de Napoléon III à l'Archevêque de Paris Georges Darbois

Lettre Autographe de Napoléon III à l'Archevêque de Paris Georges Darbois
Lettre Autographe de Napoléon III à l’Archevêque de Paris – Georges Darbois. Lettre datée du 22 janvier sur papier à entête « Palais des Tuileries » et blason « N », signée Napoléon. Monsieur l’Archevêque, j’ai reçu la lettre contenant l’expression des voeux que vous formez à l’occasion de la nouvelle année pour l’Impératrice, pour le prince Impérial et pour moi-même. Je vous remercie des sentiments dont ils sont le témoignage. Sur ce, Monsieur l’archevêque, je prie Dieu qu’il vous ait en sa sainte garde. Nous situons cette lettre au milieu des années 1860. Elle serait donc attribuée à Georges Darbois. Georges Darboy, figure aujourd’hui quelque peu oubliée, fut pourtant une des principales personnalités de l’épiscopat français sous le Second Empire. Évêque de Nancy, puis archevêque de Paris à partir de 1863, grand aumônier, sénateur, Darboy est un familier de Napoléon III et de la cour des Tuileries, en même temps qu’il s’affirme, dans le contexte de la crise italienne, comme un adversaire du pape ou, plus exactement, un adversaire des doctrines intransigeantes. Résolument acquis à l’idée que l’Église doit vivre avec son temps, il se prononce pour les principes de 1789 et s’affirme comme un adversaire du Syllabus. C’est aussi en fonction de cette volonté de conciliation qu’il considère comme inopportune la volonté des intransigeants de faire adopter le dogme de l’infaillibilité pontificale au concile du Vatican, réuni par Pie IX à partir de décembre 1869. Il y fut un des principaux chefs de file de la minorité. Mais plus encore que cette prise de position doctrinale, c’est sa mort tragique le 24 mai 1871, sous les balles des derniers communards, qui donne à son existence un caractère particulier. Il est le dernier évêque victime du cycle révolutionnaire commencé en 1789 dont la Commune est le dernier soubresaut. L’item « Lettre Autographe de Napoléon III à l’Archevêque de Paris Georges Darbois » est en vente depuis le samedi 12 décembre 2020. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Personnalités historiques ». Le vendeur est « ytreza » et est localisé à/en Paris. Cet article peut être livré partout dans le monde.
  • Sous-type: Autographe sur papier
  • Objet modifié: Non
  • Région: Ile-de-France
  • Type: Autographe, Dédicace
  • Epoque: Second Empire
  • Pays de fabrication: France
  • Thème: Histoire, Politique

Lettre Autographe de Napoléon III à l'Archevêque de Paris Georges Darbois

Napoleon III

Napoleon III

Napoleon III
Ajouter cette boutique à mes favoris. NAPOLÉON III (Louis Napoléon BONAPARTE). Neveu de Napoléon 1er. Empereur des Français de 1852 à 1870. « Napoléon Louis » à. « Monsieur » [Gonsalve Petitpierre]. Le futur Napoléon III adresse ses compliments à celui qui deviendra, l’année suivante, son secrétaire particulier. Je m’empresse de vous faire mes félicitations au sujet de la naissance de votre fils, ayez la bonté d’être auprès de Madame Petit Pierre l’interprète de mes sentimens et de la prier de vouloir bien accepter le petit souvenir ci-joint qui n’a d’autre valeur que d’avoir appartenu à ma mère [la reine Hortense].. Il fut député à la Constituante puis au Grand Conseil de 1852 à 1856, il fut écarté de la vie politique à partir de 1853, probablement à cause de ses relations personnelles avec Napoléon III. L’item « NAPOLEON III » est en vente depuis le lundi 12 octobre 2020. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Personnalités historiques ». Le vendeur est « bibliolibrum » et est localisé à/en FR. Cet article peut être livré partout dans le monde.
  • Thème: Théâtre
  • Sous-type: Autographe sur papier
  • Type: Autographe, Dédicace
  • Objet modifié: Non

Napoleon III

Maréchal Berthier / Lettre Signée (1801) / Au Général Pille / Napoléon

Maréchal Berthier / Lettre Signée (1801) / Au Général Pille / Napoléon

Maréchal Berthier / Lettre Signée (1801) / Au Général Pille / Napoléon
Lettre signée, Paris, 28 messidor an 9 (17 juillet 1801), au général Pille, 1 page in-folio, en-tête de la République française. J’ai reçu votre lettre en date du 24 messidor. Conformez-vous aux ordres que je vous ai adressés le même jour ; en attendant la réponse que je vous envoie par la poste. L’item « MARÉCHAL BERTHIER / LETTRE SIGNÉE (1801) / AU GÉNÉRAL PILLE / NAPOLÉON » est en vente depuis le mardi 26 mai 2020. Il est dans la catégorie « Livres, BD, revues\Livres anciens, de collection ». Le vendeur est « autographes-historiques » et est localisé à/en Paris, Ile-de-France. Cet article peut être expédié au pays suivant: Europe.
Maréchal Berthier / Lettre Signée (1801) / Au Général Pille / Napoléon

1848 le prince Napoléon appuie la candidature de Louis-Napoléon Bonaparte

1848 le prince Napoléon appuie la candidature de Louis-Napoléon Bonaparte

1848 le prince Napoléon appuie la candidature de Louis-Napoléon Bonaparte
1848 : le prince Napoléon appuie la candidature de Louis-Napoléon Bonaparte. Bon, pliures d’envoi. Lettre autographe signée du prince Napoléon à la suite d’une lettre circulaire imprimée (également signée et apostillée par lui) soutenant la candidature de son cousin, Louis-Napoléon Bonaparte, à la présidence de la République (il l’avait rejoint quelques mois plus tôt à Londres après son évasion du fort de Ham, fut élu à l’Assemblée de 48 ; mais progressivement, leurs divergences politiques les opposèrent). Tract imprimé en vue des élections de la présidence de la République, soutenant la candidature de Louis Napoléon Bonaparte. « Si comme nous, vous pensez que cette candidature soit dans l’intérêt du pays et de la République, il faudrait que vous eussiez la bonté [.] » de lister les points à éclairer par l’opinion publique, de former des comités locaux de sympathisants, et de préciser les nombre de circulaires et bulletins nécessaire à distribuer. Suivent trois pages manuscrites. Il y évoque le climat politique ambiant, les hommes d’ordre, les patriotes et rejette les calomnies « que répand l’administration » et « les attaques dont nous sommes personnellement l’objet à l’Assemblée ». Il faudra la majorité absolue à Louis Napoléon Bonaparte et pour cela il fait parvenir ce bulletin à son correspondant. Il annonce « Ledru-Rollin se met sur les rangs pour la présidence [.] ». Encre brune sur double feuillet. Jérôme Napoléon Bonaparte (prince de Monfort) (Trieste, 1814/1847). Fils aîné de Jérôme Bonaparte et de la princesse de Wurtemberg, prince de Monfort. Frais fixes : mêmes coûts pour tous les acheteurs. Lettre recommandée – 15,00. Remise en mains propres – 0,00 (29, rue de Condé – 75006 Paris). Délai d’expédition : 1 jour ouvrable. Assurance : inclus dans les frais d’expédition. Frais d’assurance : 0,00. Exclure des lieux de livraison. Lieux exclus : Aucun lieu n’est exclu. Méthodes de paiement acceptées. Virement bancaire : (IBAN : FR76 3000 4008 8200 0100 2373 669 ; BIC : BNPAFRPPPRG). Contactez-nous pour toute question. L’item « 1848 le prince Napoléon appuie la candidature de Louis-Napoléon Bonaparte » est en vente depuis le vendredi 27 mars 2020. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Personnalités historiques ». Le vendeur est « lettresautographes » et est localisé à/en Paris. Cet article peut être livré partout dans le monde.
1848 le prince Napoléon appuie la candidature de Louis-Napoléon Bonaparte

Jérôme BONAPARTE, autographe évoquant l’évasion de NAPOLEON III

Jérôme BONAPARTE, autographe évoquant l'évasion de NAPOLEON III

Jérôme BONAPARTE, autographe évoquant l'évasion de NAPOLEON III
Monte Casini 25/08/1846 à sa fille la princesse Mathilde. Jérôme vient dapprendre par la lettre de sa fille du 10 juin « lévasion de Louis. » Pour sa part il est depuis quinze jour en compagnie de son fils Napoléon et son épouse, et sinquiète du départ de son fils qui va le laisser bien seul. Son frère lembrasse, « et moi, chère enfant, je te pose sur mon cur en te donnant ma bénédiction paternelle. Ton affectionné père » 1p in-8, TBE. Le 25 mai 1846 Louis-Napoléon, le futur Napoléon III, est lauteur dune évasion rocambolesque du fort de Ham où il était interné depuis 6 ans suite à sa tentative manquée de coup détat. L’item « Jérôme BONAPARTE, autographe évoquant l’évasion de NAPOLEON III » est en vente depuis le mercredi 2 septembre 2020. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Personnalités historiques ». Le vendeur est « syrach » et est localisé à/en la Quinte, Sarthe. Cet article peut être livré partout dans le monde.
Jérôme BONAPARTE, autographe évoquant l'évasion de NAPOLEON III

Le Prince Impérial NAPOLEON IV autographe

Le Prince Impérial NAPOLEON IV autographe

Le Prince Impérial NAPOLEON IV autographe
Napoléon , Chislehurst 03/11/1875, adressée au major Ward-Ashton (enveloppe jointe avec timbre One Penny rouge type 1864), à Aldershot, en anglais. Il raconte sa visite manquée au duc de Cambridge à Londres, espère quils seront bientôt voisins, et présente son souvenir à tous les officiers de la batterie. 1p et 2 lignes petit in-8, TBE. Ancienne collection Christopher Forbe. L’item « Le Prince Impérial NAPOLEON IV autographe » est en vente depuis le samedi 31 octobre 2020. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Personnalités historiques ». Le vendeur est « syrach » et est localisé à/en Brains sur Gée. Cet article peut être livré partout dans le monde.
Le Prince Impérial NAPOLEON IV autographe