Guerre 100 ans 1412 ordre par charles duc d’Orleans pour vider les (anglais)

Guerre 100 ans 1412 ordre par charles duc d'Orleans pour vider les (anglais)
Guerre 100 ans 1412 ordre par charles duc d'Orleans pour vider les (anglais)
Guerre 100 ans 1412 ordre par charles duc d'Orleans pour vider les (anglais)

Guerre 100 ans 1412 ordre par charles duc d'Orleans pour vider les (anglais)
Histoire GUERRE DE 100 ans. Comté de Blois en BERRY. Parchemin du moyen age du 25 fevrier 1412 ecrit au nom de charles duc d’Orleans qui ordonne a son chambellan de réserver une somme pour gilles de Blois pour marcher en Berry et Poitou et vider les gens d’armes de ce pays etc….. Parchemin avec un reste de sceau sur queue découpée , texte bien complet et lisible. Document de grande rareté. La Guerre de Cent Ans entre Berry, Marche et Poitou. Cest véritablement en 1356 que le Berry entre de plain-pied dans la guerre ; dabord par la chevauchée du Prince Noir à travers la Marche et le Berry en août, puis par la défaite française de Poitiers le 19 septembre. Le traité de Brétigny. Signé en mai 1360, abandonne le Limousin et le Poitou à la souveraineté anglaise : désormais la Marche et le sud du Berry deviennent une zone frontalière parcourue par des bandes de routiers. Le calme revient après la reprise de contrôle française du début des années 1370. Attention Biens culturels et exportation Conformément à la loi française, tous les documents manuscrits (uniquement manuscrits) vendus hors de lUnion Européenne nécessitent obligatoirement la délivrance, par les autorités françaises, dautorisations dexportation (licence et certificat). Pour lexportation dans les pays de lUnion Européenne, ces formalités sont soumises à des seuils (300 et 1500) dépendant de la nature des documents. Ces formalités sont gratuite et prennent quelques mois. L’item « Guerre 100 ans 1412 ordre par charles duc d’Orleans pour vider les (anglais) » est en vente depuis le jeudi 18 avril 2019. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Parchemins ». Le vendeur est « totobook » et est localisé à/en MORESTEL. Cet article peut être livré partout dans le monde.
  • Région: berry
  • Type: Parchemin
  • Epoque: XVIIème et avant
  • Pays de fabrication: france
  • Thème: guerre
  • Nombre de pages: 1

Guerre 100 ans 1412 ordre par charles duc d'Orleans pour vider les (anglais)

Robert Surcouf / Lettre Signée / Saint-malo (1819) / Commande Pour Son Navire

Robert Surcouf / Lettre Signée / Saint-malo (1819) / Commande Pour Son Navire
Robert Surcouf / Lettre Signée / Saint-malo (1819) / Commande Pour Son Navire

Robert Surcouf / Lettre Signée / Saint-malo (1819) / Commande Pour Son Navire
Lettre signée, Saint-Malo, 16 mars 1819, à Messieurs Desbouillons fils, Un quart de page in-4, cachet, adresse au verso. « Messieurs Desbouillons fils à Rennes. Veuillez macheter et mexpédier de suite 400 aunes rondelettes, bonne qualité forte pour faire des tentes à mon navire neuf, et pour vous remplir du montant de cet achat, vous prendrez des fonds pour mon compte chez M. Torquat père et fils et Vattel de votre ville. Je vous salue bien sincèrement. Robert Surcouf est considéré encore aujourdhui comme étant lun des meilleurs marins que la France ait jamais eu. Surnommé le « roi des corsaires », Surcouf avait arrêté sa carrière de marin en 1809 afin de se consacrer à son activité darmateur. Napoléon lui décernera en 1804 la Légion dhonneur. L’item « ROBERT SURCOUF / LETTRE SIGNÉE / SAINT-MALO (1819) / COMMANDE POUR SON NAVIRE » est en vente depuis le vendredi 23 novembre 2018. Il est dans la catégorie « Collections\Militaria\Documents, revues, livres\Napoléon\ 1er, 2nd empire ». Le vendeur est « autographes-historiques » et est localisé à/en Paris, Ile-de-France. Cet article peut être livré partout dans le monde.
Robert Surcouf / Lettre Signée / Saint-malo (1819) / Commande Pour Son Navire

Zola critique d’art je moffre volontiers pour parler peinture

Zola critique d'art je moffre volontiers pour parler peinture

Zola critique d'art je moffre volontiers pour parler peinture
Zola critique d’art : « je m’offre volontiers pour parler peinture ». Pliures, petites taches marginales. Lettre d’Émile Zola, critique d’art, adressée à Paul Meurice, directeur du journal. « [.] Japprends que Préault ne fait pas le Salon dans le. Si Burty, que je crois en Angleterre, ne peut vous donner des articles sur lexposition de cette année, je moffre volontiers pour parler peinture. Les Variétés que je dois vous donner seraient consacrées à l’art pendant les mois de mai et de juin, voilà tout. Je crois pouvoir vous promettre un. D’ailleurs, je ne vous écris ces quelques mots que pour vous soumettre mon idée. Il mest indifférent décrire sur ceci ou sur cela. Je ne pense quau journal [.] ». Paul Meurice avait fondé le quotidien. Encre noire sur double feuillet de papier vergé. Emile Zola (Paris, 1840/1902). Romancier français, chef de file du naturalisme. Frais fixes : mêmes coûts pour tous les acheteurs. Lettre recommandée – 15,00. Remise en mains propres – 0,00 (29, rue de Condé – 75006 Paris). Délai d’expédition : 1 jour ouvrable. Assurance : inclus dans les frais d’expédition. Frais d’assurance : 0,00. Exclure des lieux de livraison. Lieux exclus : Aucun lieu n’est exclu. Méthodes de paiement acceptées. Virement bancaire : (IBAN : FR76 3000 4008 8200 0100 2373 669 ; BIC : BNPAFRPPPRG). Contactez-nous pour toute question. L’item « Zola critique d’art je moffre volontiers pour parler peinture » est en vente depuis le vendredi 12 octobre 2018. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Personnalités historiques ». Le vendeur est « lettresautographes » et est localisé à/en Paris. Cet article peut être livré partout dans le monde.
Zola critique d'art je moffre volontiers pour parler peinture

Saliceti fait consulter Mme Bonaparte pour connaître les vues de Joseph

Saliceti fait consulter Mme Bonaparte pour connaître les vues de Joseph

Saliceti fait consulter Mme Bonaparte pour connaître les vues de Joseph
Saliceti fait consulter Mme Bonaparte pour connaître les vues de Joseph. « Mon cher Arighi » [Jean-Marie Arrighi (1751/1842), conventionnel corse]. Belle lettre de Saliceti sur les affaires de la famille Bonaparte et son action en Italie. « Quoique tu ne m’aies pas dit, mon cher Arighi, si tu as fait remettre à Joseph la lettre que je t’ai adressé le 23 du mois dernier, je présume que tu n’y auras pas manqué. Elle était relative à l’acquisition d’un bien que la famille Cambioso possède dans les environs de Morfontaine, et que Joseph voudrait faire. Je n’ai pas encore reçu de réponse. Mrs Cambioso voudraient savoir à quoi s’en tenir. Je te prie de sonder un peu indirectement Mad. Bonaparte la mère, ou bien l’archevêque de Lyon [le cardinal Fesch] pour savoir s’ils connaissent à cet égard la détermination de Joseph, sans pourtant leur dire que je t’ai écrit pour cet objet. Fais remettre la lettre ci-jointe à mad. Elle en contient une pour Caroline. Il est temps qu’elle commence à prendre du goût pour l’ordre, ainsi il ne faut pas que tu lui donnes de l’argent [.]. A l’heure qu’il est je pense que Féréri aura été reçu par le 1er Consul en sa qualité de ministre de la Ligurie. C’est un homme de bien, qui faira son devoir, sans se mêle d’aucune intrigue. Je m’attendais bien au mécontentement de ses prédécesseurs. J’ignore s’ils sont fondés à se plaindre du ministre Talleyrand. Quant à moi je sais que j’en ai fait pour eux plus qu’ils ne méritaient [.]. Dans tous les cas, je ne crains les murmures d’aucun parti, je ne me suis livré à aucun, et j’ose me flatter que ma conduite, la tranquillité qui règne dans toute la république, l’organisation qui s’achève paisiblement malgré les entraves de tout genre que l’on a cherché d’y mettre, répondent d’avance à tout ce qu’on pourrait dire sur mon compte. Dans le courant de cet hiver, ma besogne sera terminée, et j’espère que le 1er Consul ne me laissera pas ici. Dans tous les cas, qu’on me place ailleurs ou non, au printemps, je quitterai Gènes et la légation [.]». Il adresse son amitié aux Arrighi père et fils [Hyacinthe Arrighi de Casanova (1748/1819), député corse et cousin de Mme mère ; et son fils Jean-Thomas (1778/1853), général d’Empire], ainsi qu’à Massena, et évoque sa santé précaire. Datée du 23 brumaire an 11. Christophe Saliceti (Saliceto, 1757/1809). Constituant et conventionnel corse, proche de Robespierre et des Bonaparte. Frais fixes : mêmes coûts pour tous les acheteurs. Lettre recommandée – 15,00. Remise en mains propres – 0,00 (29, rue de Condé – 75006 Paris). Délai d’expédition : 1 jour ouvrable. Assurance : inclus dans les frais d’expédition. Frais d’assurance : 0,00. Exclure des lieux de livraison. Lieux exclus : Aucun lieu n’est exclu. Méthodes de paiement acceptées. Virement bancaire : (IBAN : FR76 3000 4008 8200 0100 2373 669 ; BIC : BNPAFRPPPRG). Contactez-nous pour toute question. L’item « Saliceti fait consulter Mme Bonaparte pour connaître les vues de Joseph » est en vente depuis le samedi 3 février 2018. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Personnalités historiques ». Le vendeur est « lettresautographes » et est localisé à/en Paris. Cet article peut être livré partout dans le monde.
Saliceti fait consulter Mme Bonaparte pour connaître les vues de Joseph

Span Aria Label Faire Du Neuf Avec Du Vieux Bouteilles   Smoothies Pour Jelly Beans Rangement Emballage By ID Es   R Aliser Soi M Me Diy Inspiration 2 Years Ago 4 Minutes 37 Seconds 1 013 Views Faire Du Neuf Avec Du Vieux Bouteilles   Smoothies Pour Jelly Beans Rangement Emballage Span

EX-LIBRIS de Marie LAURENCIN pour Edward WASSERMANN. 1932

EX-LIBRIS de Marie LAURENCIN pour Edward WASSERMANN. 1932

EX-LIBRIS de Marie LAURENCIN pour Edward WASSERMANN. 1932
Format papier 153×112 mm. Petite trace de pliure angulaire sans atteinte à la gravure. Tirage sur japon fin. Le seul ex-libris gravé par Marie Laurencin. En 1999, dans la collection Petiet on a vendu le dessin original aquarellé ainsi que 3 états de la planche gravée pour plus de 1000. Répertoire général des ex-libris français : W0021. L’item « EX-LIBRIS de Marie LAURENCIN pour Edward WASSERMANN. 1932″ est en vente depuis le jeudi 1 novembre 2018. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Vieux papiers\Autres ». Le vendeur est « ferigoule » et est localisé à/en Bréchamps. Cet article peut être expédié aux pays suivants: Amérique, Europe, Asie, Australie.
EX-LIBRIS de Marie LAURENCIN pour Edward WASSERMANN. 1932