Marcel PAGNOL autographe

Marcel PAGNOL autographe

Marcel PAGNOL autographe
Notes autographes, fragment dun texte ou discours sur le tricentenaire de lérudit André Dacier, au verso de la dernière page dune brochure imprimée de Lucien Granier, guide du musée Goya [1951]. 1p in-8, petite mouillure sur lencre sinon bon état. L’item « Marcel PAGNOL autographe » est en vente depuis le vendredi 23 avril 2021. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Personnalités historiques ». Le vendeur est « syrach » et est localisé à/en Brains sur Gée. Cet article peut être livré partout dans le monde.
Marcel PAGNOL autographe

Marcel PROUST / Lettre autographe signée / Le plan de la Recherche

Marcel PROUST / Lettre autographe signée / Le plan de la Recherche
Marcel PROUST / Lettre autographe signée / Le plan de la Recherche
Marcel PROUST / Lettre autographe signée / Le plan de la Recherche

Marcel PROUST / Lettre autographe signée / Le plan de la Recherche
Lettre autographe signée « Marcel Proust » à Robert de Flers [Paris, le 6, 7 ou 8 novembre 1913] (1) , 4 pages in-8. Lettre capitale dans laquelle Proust donne le plan de À la recherche du temps perdu. « Cher Robert, Pardon de tennuyer encore. Mon éditeur Grasset voudrait quon annonçât dans un écho du Figaro la prochaine apparition de mon livre. Comme Mr Hébrard a chargé un de ses rédacteurs de minterroger et de faire sur moi un « article datmosphère » (2) je voulais attendre cela qui aurait fourni les éléments de la note mais comme je ne sais quel jour je serais assez bien pour voir ce m. [onsieu] r, jai peur que cela retarde trop car il faudrait que cette note passât dici un jour ou deux. Mon livre paraît le 14 et ceci est une « indiscrétion » littéraire (langage déditeur). Louvrage total sappellera A la Recherche du Temps Perdu. [;] le volume qui va paraître (dédié à Calmette) : « Du Côté de chez Swann ». Le second Le Côté de Guermantes, ou peutêtre « A lombre des Jeunes Filles en fleurs » ou peutêtre « les Intermittences du Cur » (4). Le troisième : Le Temps Retrouvé ou peutêtre. Ce quil faut dire cest que ce ne sont nullement mes articles du Figaro mais un roman à la fois plein de passion et de méditation et de paysages. Surtout cest très différent des Plaisirs et les jours et nest ni « délicat » ni « fin ». Cependant une partie ressemble (mais en tellement mieux) à la Fin de la Jalousie (6). Je voudrais que le long silence que jai gardé et qui ma laissé inconnu quand dautres avaient loccasion de se faire connaître ne fît pas quon annonçât cela comme un livre dénué dimportance. Sans y en attacher autant que certains écrivains qui sen exagèrent certainement la valeur , jy ai mis toute ma pensée, tout mon cur, ma vie même. [quelques] lignes tu peux annoncer ce livre tu me ferais bien grand plaisir. 1 Cette lettre se situe quelques jours avant le 14 novembre 1913, date de publication de Du côté de chez Swann. En effet, Proust annonce « Mon livre paraît le 14 », il demande quon en fasse une annonce dans le figaro (voir note 3). Elle doit donc dater du 6, 7 ou 8 novembre 1913. 2 Adrien Hébrard était directeur du journal Le Temps. Un « article datmosphère », comme le nomme Proust, sera antérieur à celui du Figaro et paraitra la veille de la publication, le 13 novembre, sous la signature Élie-Joseph Bois. Proust écrit cette lettre avant davoir reçu le journaliste. 3 La note que Proust sollicite paraîtra en première page du Figaro le dimanche 16 novembre 1913. 4 Les Intermittences du Cur nest pas seulement lune des sections les plus émouvantes de A la recherche du temps perdu (dans Sodome et Gomorrhe). Proust la considéra, en témoigne cette lettre, comme un possible titre densemble. 5 Proust na pu choisir entre ces deux titres pour indiquer le dénouement de son uvre, parue à titre posthume. LAdoration perpétuelle, dont il est ici question, fait allusion au Saint Sacrement dans la liturgie catholique, et qui consiste à lui rendre un hommage ininterrompu. Ainsi, les fidèles dune même paroisse se relayent devant lui à tour de rôle, de sorte quil y ait toujours des adorateurs. Notons que Proust fait mention de ce titre dans une lettre quil adresse à Gallimard au mois de novembre 1912. Les deux titres continuent à figurer ensemble dans le plan de luvre annoncé en 1918. Il est probable que Proust ignore alors que ce titre avait déjà servi à. Un roman damour, par Guy de Teramond, en 1902. Le choix final pour Le Temps retrouvé permit en outre de donner une forme de symétrie syntaxique avec le nom de luvre entière. 6 Comme le fait remarquer Jean-Yves Tadié dans La Fin de la jalousie , Proust décrit lévolution de lamour, du paradis à lenfer, comme le résumé de lamour de Swann pour Odette (Kolb). Il nexiste, selon Jean-Yves Tadié, quune « poignée » de lettres de Marcel Proust faisant référence au plan de La Recherche. Lécriture de celle-ci une semaine à peine avant le lancement du premier tome, et lexpression du sens profond que luvre représente aux yeux de lauteur en font une lettre fondamentale. L’item « Marcel PROUST / Lettre autographe signée / Le plan de la Recherche » est en vente depuis le mercredi 21 octobre 2020. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Autres ». Le vendeur est « laurent-autographes » et est localisé à/en Versailles. Cet article peut être livré partout dans le monde.
  • Type: Lettre autographe signée
  • Epoque: Belle Epoque
  • Thème: Littérature
  • Nombre de pages: 4

Marcel PROUST / Lettre autographe signée / Le plan de la Recherche

Marcel PAGNOL autographe à Marcel THIEBAULT

Marcel PAGNOL autographe à Marcel THIEBAULT
Marcel PAGNOL autographe à Marcel THIEBAULT

Marcel PAGNOL autographe à Marcel THIEBAULT
05/08/1946, en-tête de la S. À Marcel Thibault Provient de son fonds. Il est heureux « de voir commencer une querelle courtoise qui aura, je lespère, un grand retentissement à létranger. André Josset me signale un numéro de Life qui annonce que les auteurs américains ont eux aussi commencé une offensive de grand style contre la critique » Il craint cependant que ses articles se terminent par un appel à lamitié des critiques et ne ressemble à une reculade, « cest pourquoi jai voulu vous dire que mes conclusions sont déjà écrites, et quelles sont une déclaration de paix » 2p in-4, bon état. L’item « Marcel PAGNOL autographe à Marcel THIEBAULT » est en vente depuis le vendredi 23 avril 2021. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Personnalités historiques ». Le vendeur est « syrach » et est localisé à/en Brains sur Gée. Cet article peut être livré partout dans le monde.
Marcel PAGNOL autographe à Marcel THIEBAULT

Marcel PROUST / Manuscrit autographe pour A L’Ombre des jeunes filles en fleurs

Marcel PROUST / Manuscrit autographe pour A L'Ombre des jeunes filles en fleurs
Marcel PROUST / Manuscrit autographe pour A L'Ombre des jeunes filles en fleurs

Marcel PROUST / Manuscrit autographe pour A L'Ombre des jeunes filles en fleurs
Épreuve imprimée avec ajouts et correction autographes pour lédition originale de À lOmbre des jeunes filles en fleurs. Étampes, imprimerie La Seumeuse, pour la NRF, c. 1917 Feuillet 7,3 x 13 cm, montage sur un support de papier vergé 23,4 x 17,5 cm Numéro de foliation 30 en haut du support. Traces de colle dorigine, petite déchirure sans atteinte au texte. Splendide passage de A lOmbre des jeunes filles en fleurs , dans une version primitive, situé dans la première partie du roman Autour de madame Swann. Précieux témoignage du processus créatif de Marcel Proust procédant par corrections et ajouts incessants. Jaimais trop Gilberte pour ne pas trouver les relations de Swann désirables, même si elles meussent paru sordides. Transcription (Le texte imprimé en caractères romains et les ajouts autographes en italique). Jétais assez indifférent à tout cela. [Marcel Proust a dabord écrit puis biffé successivement puis] ne pas trouver les relations de Swann désirables, même si elles meussent paru sordides. Mais il nen était rien, elles me. Semblaient follement brillantes, non par leffet de mon amour mais dune impression ancienne. Depuis Combray jaurais pu voir Swann sans cesse entouré dapaches sans quil cessât pour moi dêtre un homme élégant, de même que Bloch naurait jamais pu men sembler un, eût-il reçu tout la haute société. En ce qui concernait la gentillesse. De Norpois nous disait témoignée par Odette à son mari, jai su quelle nétait que le recommencement, après de longs orages, de ce quelle avait eue pour lui dès quil avait cessé de laimer. Il faut dire quil nétait plus jaloux, il exprimait plus gentiment son affection et comprenait mieux celle dOdette. Avaient recommencé à recevoir de Swann des lettres où il leur demandait de le mettre en rapport avec telle ou telle personne. Il ne sinquiétait plus de la conduite dOdette. Le chagrin trop vif quil en avait jadis conçu semblait avoir entièrement brûlé la partie de son cerveau où il aurait pu y songer et qui ne séclairait plus. Il reculait devant leffort de mémoire quil lui aurait fallu pour recommencer à être jaloux, et il ne se remettait plus souffrir, cétait comme un artiste qui ne se met pas à travailler, par paresse de créateur. Il se disait quelquefois quil aurait pourtant dû donner à Odette quelques conseils, mais ai même instant il éprouvait la lassitude, lincapacité de penser de quelquun qui na pas mangé depuis plusieurs jours et après une velléité sans résultat, trouvait plus sage dépargner une fatigue inutile à ses circonvolutions inanitiées [sic]. Même comme son corps sétait usé, que son cerveau avait vieilli, il ne se contentait pas comme il eût fait autrefois de passer sa main sur ses yeux et dessuyer son monocle, il répétait deux ou trois fois : Après tout, je men fiche en penchant la tête et haussant une épaule. Pourtant au plaisir quil allait chercher de son côté, auprès dautres femmes, il manquait quelque chose. Aussi était-il content de retrouver Odette en rentrant. Le fait que la présente version soit si éloignée du texte définitif révèle lampleur des transformations accomplies. Elle sarticule en deux parties : la première ne fut pas conservée par Proust (en tout cas sous une forme au moins approchante), et la seconde fut entièrement réécrite. Il semble les avoir dabord situées dans le récit du repas donné chez le narrateur par ses parents à M. De Norpois, au début des Jeunes filles , où la conversation sattarde sur Odette et Charles Swann. Dans la première partie du présent texte, le narrateur évoque lopinion quil sétait formé de Charles Swann comme dun homme élégant, opinion durable au point de résister aux remarques critiques sur les relations de celui-ci. Il reculait devant leffort de mémoire quil lui aurait fallu pour recommencer à être jaloux. À linverse, la seconde partie souligne les intermittences du cur chez Charles Swann, en décrivant son changement dattitude à légard de son épouse infidèle, Odette. Après avoir été un amant jaloux, il est devenu un mari complaisant : Le temps a fait son uvre en émoussant ses sentiments. Cette transformation sinscrit par ailleurs dans la longue évolution du personnage au fil de La Recherche : ses métamorphoses illustrent la notion, explicitée dans Combray, de la subjectivité du regard porté sur la personnalité sociale. Rogers, article Charles Swann dans Dictionnaire Marcel Proust. Témoignage du travail de réécriture que Proust mena pendant la guerre. La composition et la publication des Jeunes filles représente une histoire complexe qui sétendit sur plusieurs années. Plusieurs facteurs amenèrent Marcel Proust à modifier profondément son texte : Dune part les exigences de léditeur concernant la longueur et le découpage de la Recherche , dautre part la guerre qui retarda léchéance dun bon à tirer, et surtout la méthode de travail de lécrivain qui, à partir de relectures successives, ne cessait de corriger et damplifier son texte. Le volume des Jeunes filles est le fruit de ce travail augmentatif, et est constitué pour une grande part des ajouts apportés au texte durant la guerre. Après avoir quitté Bernard Grasset pour rejoindre la Nrf en 1916, Marcel Proust fit réimprimer son texte dans son dernier état, le corrigea abondamment, et reçu à partir davril 1918 de nouvelles épreuves. Les Jeunes filles , dont il ny eut pas à proprement parler de manuscrit, devinrent cette extraordinaire marqueterie où de larges fragments autographes alternent avec les épreuves, corrigées ou non, dont les unes remontent à 1914 et dont les autres ont été établies en vue de la publication de 1918 P. Clarac, Bulletin des Amis de Marcel Proust, N°2. Louvrage fut achevé dimprimer en novembre 1918, mais parut en juin 1919, à la suite de quoi il remporta le prix Goncourt et décembre de la même année. Le présent feuillet appartient donc à nen pas douter au premier des jeux dépreuves imprimées pour les éditions de la Nrf en 1917, celui qui subit les corrections les plus importantes. Les éditeurs de la Pléiade nen recensent aucun exemple conservé en dépôt public. Le second jeu dépreuves corrigées, imprimé en avril 1918, en partie conservé à la BnF sous la cote Rés. Y2 824, comprend bien la seconde partie du présent texte mais dans sa version définitive presque entièrement différente f. Les placards avec ajouts autographes pour A lOmbre des jeunes filles en fleurs sont rares. Celui-ci, concernant l’un des personnages-clefs de la Recherche , Swann, mais aussi la passion fondamentale du livre, la jalousie, n’en est que plus précieux. Note: Cette épreuve, apparemment inédite, na pas été répertoriée par Pyra Wise. L’item « Marcel PROUST / Manuscrit autographe pour A L’Ombre des jeunes filles en fleurs » est en vente depuis le lundi 4 mai 2020. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Autres ». Le vendeur est « laurent-autographes » et est localisé à/en Versailles. Cet article peut être livré partout dans le monde.
  • Type: Manuscrit Autographe
  • Epoque: Belle Epoque
  • Thème: Littérature
  • Nombre de pages: 1

Marcel PROUST / Manuscrit autographe pour A L'Ombre des jeunes filles en fleurs

Marcel PROUST / Photographie originale 1891 / Rarissime portrait de jeunesse

Marcel PROUST / Photographie originale 1891 / Rarissime portrait de jeunesse
Marcel PROUST / Photographie originale 1891 / Rarissime portrait de jeunesse

Marcel PROUST / Photographie originale 1891 / Rarissime portrait de jeunesse
Photographie originale par Paul Boyer (successeur Otto Van Bosch) Tirage albuminé dépoque (circa 1891). Format carte de visite (90 x 58 mm) contrecollé sur carton fort au nom du photographe. Liseré doré sur la tranche. Petites taches, annotations au verso. Cachet humide de la collection Mante-Proust au verso Remarquable état de conservation. Lun des mythiques portraits de jeunesse de Marcel Proust. Le portraitiste Paul Boyer reprit le studio parisien dOtto Van Bosch en 1888. Installé boulevard des Capucines et à Trouville, il fut actif jusquen 1909. On connaît une variante de cette photographie, le regard dirigé vers lobjectif. N° 103 (lune des deux). Provenance : -Famille Proust -Suzy Mante-Proust (fille unique de Robert Proust), par descendance -Patricia Mante-Proust (petite fille de Suzy Mante-Proust), par descendance. L’item « Marcel PROUST / Photographie originale 1891 / Rarissime portrait de jeunesse » est en vente depuis le mercredi 30 septembre 2020. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Autres ». Le vendeur est « laurent-autographes » et est localisé à/en Versailles. Cet article peut être livré partout dans le monde.
  • Type: Photographie originale
  • Epoque: Belle Epoque
  • Thème: Littérature
  • Nombre de pages: 1

Marcel PROUST / Photographie originale 1891 / Rarissime portrait de jeunesse

Marcel Pagnol rend hommage au lecteur

Marcel Pagnol rend hommage au lecteur

Marcel Pagnol rend hommage au lecteur
Marcel Pagnol rend hommage au « lecteur ». Belle ode de Marcel Pagnol, adressée aux lecteurs. « Le lecteur – je veux dire le vrai lecteur, est presque toujours un ami. Il est allé choisir le livre, il l’a emporté sous son bras, il l’a invité chez lui. Il va le lire en silence, installé dans un coin qu’il aime, entouré de son décor familier. Il est sans doute en robe de chambre, ou en pyjama, sa pipe à la main ; nul ne le regarde, sa bonne foi est entière. Encre noire sur feuillet de cahier, à carreaux et filigrané. Marcel Pagnol (Aubagne, 1895/1974). Romancier, auteur dramatique et cinéaste, de l’Académie française. Frais fixes : mêmes coûts pour tous les acheteurs. Lettre recommandée – 15,00. Remise en mains propres – 0,00 (29, rue de Condé – 75006 Paris). Délai d’expédition : 1 jour ouvrable. Assurance : inclus dans les frais d’expédition. Frais d’assurance : 0,00. Exclure des lieux de livraison. Lieux exclus : Aucun lieu n’est exclu. Méthodes de paiement acceptées. Virement bancaire : (IBAN : FR76 3000 4008 8200 0100 2373 669 ; BIC : BNPAFRPPPRG). Contactez-nous pour toute question. L’item « Marcel Pagnol rend hommage au lecteur » est en vente depuis le vendredi 12 octobre 2018. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Personnalités historiques ». Le vendeur est « lettresautographes » et est localisé à/en Paris. Cet article peut être livré partout dans le monde.
Marcel Pagnol rend hommage au lecteur

Marcel Pagnol (1895-1974) Écrivain et cinéaste Lettre autographe signée 1930

Marcel Pagnol (1895-1974) Écrivain et cinéaste Lettre autographe signée 1930
Marcel Pagnol (1895-1974) Écrivain et cinéaste Lettre autographe signée 1930

Marcel Pagnol (1895-1974) Écrivain et cinéaste Lettre autographe signée 1930
Écrivain, dramaturge, cinéaste et producteur français, né le 28 février 1895 à Aubagne (Bouches-du-Rhône) et mort à Paris le 18 avril 1974. Il devient célèbre avec Marius, pièce représentée au théâtre en mars 1929. Il fonde à Marseille en 1934 sa propre société de production et ses studios de cinéma, et réalise de nombreux films avec les grands acteurs de la période (en particulier Raimu, Fernandel et Pierre Fresnay), dont Angèle (1934), Regain (1937) et La Femme du boulanger (1938). En 1946, il est élu à l’Académie française. Après 1956, il s’éloigne du cinéma et du théâtre, et entreprend la rédaction de ses Souvenirs d’enfance avec notamment : La Gloire de mon père et Le Château de ma mère. Il publie enfin, en 1962, L’Eau des collines, roman en deux tomes : Jean de Florette et Manon des Sources, inspiré de son film Manon des sources, réalisé dix ans auparavant et interprété par Jacqueline Pagnol. Le 1er novembre 1930. J’ai dû subir ce jour-là une intervention chirurgicale qui comporte deux temps… L’item « Marcel Pagnol (1895-1974) Écrivain et cinéaste Lettre autographe signée 1930″ est en vente depuis le mardi 27 août 2019. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Autres ». Le vendeur est « phpautographs_2″ et est localisé à/en Auderghem. Cet article peut être livré partout dans le monde.
  • Sous-type: Autographe sur lettre
  • Objet modifié: Non
  • Type: Autographe, Dédicace
  • Epoque: 1930
  • Thème: Littérature & Cinéma
  • Nombre de pages: 2

Marcel Pagnol (1895-1974) Écrivain et cinéaste Lettre autographe signée 1930