MESRINE criminel français déclaré ennemi public n°1 (1936-1979)

MESRINE criminel français déclaré ennemi public n°1 (1936-1979)
MESRINE criminel français déclaré ennemi public n°1 (1936-1979)
MESRINE criminel français déclaré ennemi public n°1 (1936-1979)
MESRINE criminel français déclaré ennemi public n°1 (1936-1979)

MESRINE criminel français déclaré ennemi public n°1 (1936-1979)
« Bruno » illustrée d’un dessin à Jocelyne Deraiche. Prison de la Santé, 31 octobre 1977. « Bruno » et « Joyce » étaient les prénoms qu’ils s’étaient attribués pour correspondre. Magnifique témoignage d’amour auprès de la jeune canadienne, lettre illustrée en tête d’un charmant bouquet de fleurs aux couleurs variées. Très belle et longue lettre d’amour que nous citons dans son intégralité. Bien sûr il y a te temps qui efface l’image, de la beauté d’un corps que l’on voudrait aimer. Bien sûr il y a les chaines, invisibles frontières, qui refusent à mes mains de caresser ton corps. Bien sûr dans ce cercueil de mon monde béton, ton parfum c’est l’espoir.. c’est l’amour… Bien sûr que je t’espère pour construire un bonheur que je ne peux décrire. Bien sûr que je connais l’interdit de tes lèvres. L’interdit des vivants.. Bien sûr que la souffrance parfois te broye le cour.. mais notre amour est là pour protéger ta vie, car après le malheur ; nos corps se retrouveront pour vivre une passion, qui chassera la pluie de tes yeux que j’adore ; et t’offrir le soleil que mon cour te réserve. Comment vas-tu petite canac de mon cour? Aujourd’hui ta lettre n° 17. Message d’amour qui me remplit le cour de toi. Tu sais mon ange je comprends cette tristesse qui parfois vient te faire souffrir, tu as raison de me la confier. Je suis là pour t’aider dans cette épreuve terrible qui nous sépare. Mercredi tes cassettes seront dans les mains de mon directeur. Cela sera à lui de décider s’il me les donne ou pas. Crois-moi, je suis furieux d’attendre aussi longtemps ce message de toi. Il représente une partie de ton cour et si j’ai un refus, comme on dit au Québec « je ne le prendrai pas! Car il n’y a aucune excuse valable pour ne pas me donner ces cassettes. Je t’écrirai dès que j’aurai la réponse. Eh oui, mon ange combien de patience il me faut! Tu me dis que Dacrest? A remis les cartes à Véro, j’espère que tout y était au complet, j’attends sa lettre, oui il faut se méfier de lui sur le plan des affaires, car il n’est pas toujours très correct, c’est pout cela qu’il est milliardaire (sic). Tu as l’air d’être toute heureuse de ta nouvelle chambre, je m’imagine qu’elle sera magnifique, car tu as du goût pour la décoration, combien j’aimerais être auprès de toi pour inaugurer « le lit » (sic). J’espère que je n’ai pas oublié resic! Demain, Sabrina vient voir son papa, nous allons encore parler de toi, l’autre fois, elle m’a dit en parlant de toi « au moins Joyce elle t’aime réellement, car à Montréal tes photos sont partout etc » Même au temps de notre séparation pendant son passage à Montréal tu as eu la délicatesse d’être « seule », ça mon ange c’est ton côté respect que j’avais apprécié et pourtant à cette époque tu étais totalement libre! Tu es une « vraie femme » ma douce poupée, c’est pour cela que notre amour a refait surface. Notre destin est de nous aimer et nous ne pourrons jamais aller contre ça, la preuve est faite, jolie comme tu es tu peux avoir tous les gars que tu veux et à la finale c’est ce vieux pirate que tu aimes. De mon côté c’est pareil je crois que si nous n’avions pas repris ensemble, je n’aurais jamais pu t’oublier mais je ne pouvais faire le geste en premier car je n’avais que de la souffrance à t’offrir. Il a fallu ce procès et ta lettre, si tu savais comme cette première lettre d’amour m’a fait du bien après de si longs mois où nous avions voulu l’oubli l’un de l’autre. Oui amour, cette séparation était pas possible car nous nous étions aimés de façon trop complète pour écrire le mot « fin » sur nos cours. Maintenant, nous savons exactement où nous allons et comme tu me l’écris, seule la mort pourrait nous séparer et je n’en suis pas certain car la mort de l’un, serait peut-être la mort de l’autre. Mais la réalité c’est l’amour à vivre à tes côtés et j’y crois, car je crois en nous et je crois en moi. Le danger pour un homme, c’est de n’avoir personne pour qui lutter, si l’amour est par contre au bout de la route alors là, très peu de choses peuvent faire barrage à cet homme, l’amour c’est l’arme de la liberté. Toutes tes photos me regardent t’écrire, je cherche dans tes yeux le souvenir de notre bonheur passé, je le retrouve à chaque image de toi, et je te dis « garde courage et confiance en moi » c’est notre amour qui est le réel espoir d’un « demain ». Joyce chérie, fais moi un beau sourire, allez, mieux que ça! Voilà amour je t’aime de cette façon, tu es mon unique chérie, n’en doutes jamais mon ange. Mes lèvres se posent sur les tiennes en une douce caresse d’amour, tu me manques mon ange, mais je « toffe », je t’adore c’est ça qui me fait croire au soleil de ton cour xxxxxxx. Bonne nuit ma douce poupée, moi je vais me coucher et fermer les yeux sur ton image d’amour xxxxxxx re – petit bec xxx. Cet item est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Lettres ». Le vendeur est « librairie_monogramme » et est localisé dans ce pays: FR. Cet article peut être expédié au pays suivant: Europe.
MESRINE criminel français déclaré ennemi public n°1 (1936-1979)

MESRINE (Jacques) Lettre autographe signée

MESRINE (Jacques) Lettre autographe signée

MESRINE (Jacques) Lettre autographe signée
Lettre autographe signée au père de Jocelyne Deraiche. 170979 3 – 26 42 rue de la Santé. Vendredi 27 septembre 74. « Mon cher Gérard (mon père). Aujourdhui une lettre de Jocelyne mannonce que tu as perdu ton père. Que te dire mon vieil ami, sinon que jimagine ta très grande souffrance et que je suis bien placé pour la comprendre ayant perdu le mien il y a un an et ce jour là je navais même pas la consolation davoir lamour de quelquun pour soulager cette terrible épreuve puisque ce quelquun partait le jour où jai appris cette nouvelle. Tu vois Gérard, des hommes comme nous pleurent la mort de leur père avec des larmes denfant dans les yeux. Je sais tout ce que tu as ressenti par ce malheur et si javais été près de toi, par mon amitié jaurai essayé de taider. La douleur de perdre ceux que nous aimons ne doit pas nous faire oublier ceux pour qui nous vivons. Tu as ta merveilleuse femme auprès de toi, solide, fidèle, je suis certain quelle a su taider en cette période terrible pour toi. Je sais quil est dur daccepter la mort dun être aimé, seul le temps efface un peu la douleur, jespère mon vieux Gérard que le temps taidera comme il ma aidé moi-même. Je te serre la main et tassure de ma profonde amitié. Retrouvez nous sur notre site internet. L’item « MESRINE (Jacques) Lettre autographe signée » est en vente depuis le mardi 12 novembre 2019. Il est dans la catégorie « Collections\Lettres, vieux papiers\Autographes\Personnalités historiques ». Le vendeur est « librairie_monogramme » et est localisé à/en PARIS. Cet article peut être expédié au pays suivant: Europe.
MESRINE (Jacques) Lettre autographe signée